Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 novembre 2012 3 07 /11 /novembre /2012 14:57
Bien avant que les jurés du Goncourt ne statuent, j'avais emprunté "Sermon sur la chute de Rome" à la médiathèque de Trans. Le bibliothécaire qui avait bien anticipé sur la rentrée littéraire me l'avait conseillé. J'ai donc fait l'effort de...
m'y plonger. Malheureusement, au bout d'un moment, j'ai calé. Décidément, le Goncourt, ce n'est pas ma tasse de thé. J'en suis resté aux Filles du calvaire de Combescot - cela ne date pas d'hier - que j'avais lu jusqu'au bout et que j'avais trouvé bien écrit. Ferrari a lui aussi une belle écriture mais je n'ai pas accroché. Pourquoi ?... Allez savoir !... Subjectivité ?! Dans la vitrine de plusieurs libraires, j'ai vu plein de coups de coeur qui n'incluaient pas le futur Goncourt. Comme quoi, les goûts et les couleurs ! Et pour quelles raisons ces libraires auraient-ils moins bon goût que les illustres académiciens de chez Drouant ? Par expérience, je pense que des prix littéraires moins prestigieux couronnent de remarquables romans, qui valent largement tous les Goncourt. Il se murmure que le Goncourt est la chasse gardée de quelques éditeurs et que le lobbying y bat son plein, ce à quoi - sans aucun doute - n'échappent pas les autres grands jurys. Néanmoins, je suis heureux pour Actes-Sud qui est une excellente maison qui a fait son chemin et conquis dignement sa place dans le monde de l'édition.
Afficher la suite
Photo : Bien avant que les jurés du Goncourt ne statuent, j'avais emprunté "Sermon sur la chute de Rome" à la médiathèque de Trans. Le bibliothécaire qui avait bien anticipé sur la rentrée littéraire me l'avait conseillé. J'ai donc fait l'effort de m'y plonger. Malheureusement, au bout d'un moment, j'ai calé. Décidément, le Goncourt, ce n'est pas ma tasse de thé. J'en suis resté aux Filles du calvaire de Combescot - cela ne date pas d'hier - que j'avais lu jusqu'au bout et que j'avais trouvé bien écrit. Ferrari a lui aussi une belle écriture mais je n'ai pas accroché. Pourquoi ?... Allez savoir !... Subjectivité ?! Dans la vitrine de plusieurs libraires, j'ai vu plein de coups de coeur qui n'incluaient pas le futur Goncourt. Comme quoi, les goûts et les couleurs ! Et pour quelles raisons ces libraires auraient-ils moins bon goût que les illustres académiciens de chez Drouant ? Par expérience, je pense que des prix littéraires moins prestigieux couronnent de remarquables romans, qui valent largement tous les Goncourt. Il se murmure que le Goncourt est la chasse gardée de quelques éditeurs et que le lobbying y bat son plein, ce à quoi - sans aucun doute - n'échappent pas les autres grands jurys. Néanmoins, je suis heureux pour Actes-Sud qui est une excellente maison qui a fait son chemin et conquis dignement sa place dans le monde de l'édition.
Partager cet article
Repost0

commentaires

C
Tueur né ou tueur fabriqué ?fermaton.over-blog.com
Répondre
M
<br /> <br /> Je suis allé voir votre blog et j'ai constaté que les mathématiques y tenaient une place centrale. Le week-end dernier, j'étais en signature sur le salon du livre de Toulon à côté d'un auteur<br /> portugais que vous devez sans doute connaître, José-Rodrigues Dos Santos, qui a écrit "La formule de Dieu". Il écrit des polars reposant sur des données scientifiques et mathématiques comme les<br /> travaux d'Einstein par exemple. Qu'en pensez-vous ?<br /> <br /> <br /> <br />

Issn 2267-0947

  • : Le blog de ma fabrique de polars
  • : J'écris et je publie des polars, ou des thrillers, selon les préférences. Ce blog est destiné à les présenter, à évoquer mon activité d'écriture et à publier mes coups de coeur.
  • Contact

Recherche