Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 novembre 2012 1 19 /11 /novembre /2012 10:05

Exceptionnellement, j’ai chargé ce livre sur la tablette Kindle que m’a offerte ma fille.  J'étais à court de lectures pour le week-end et je n'avais pas eu le temps de me rendre à la librairie ou à la bibliothèque. Comme souvent sur Kindle, la présentation n’est pas sans défaut du point de vue du découpage du texte. Cela altère sensiblement la qualité de la lecture. Du point de vue du fond, ce roman est un honnête polar qui ne me laissera pas cependant un souvenir impérissable. Pourtant, l’idée était bonne. Un journaliste en congé sur la côte atlantique est le témoin d’un meurtre dans la villa voisine. Celle-ci appartient à un député en vue qui a tué le voleur qui s’était introduit dans sa demeure. Rien de plus tristement banal que ce fait divers qui va devenir le point de départ d’une enquête menée par Dimitri Boizot, journaliste parisien, enquête qui va le conduire dans les méandres d’une affaire ténébreuse où les morts suspectes s’enchaînent sur fond de prospections géologiques en Afrique. Le style est dépouillé, basique comme l’est généralement celui de la plupart de ces polars distribués en version électronique. On est loin d’un Vargas, d’un Loevenbruck ou d’un Giébel. Ce n’est pas littéraire du tout ( Ce n'est sans doute pas rédhibitoire car c'est un parti pris dans beaucoup de polars )  mais je suis allé jusqu’au bout car l’auteur a su distiller le suspense même si, dès le milieu du livre, on commence à deviner les liens qui unissent les différents protagonistes de l’histoire. A lire pour se détendre si on n’a pas eu le temps de passer en librairie acheter un bon classique du genre.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Issn 2267-0947

  • : Le blog de ma fabrique de polars
  • : J'écris et je publie des polars, ou des thrillers, selon les préférences. Ce blog est destiné à les présenter, à évoquer mon activité d'écriture et à publier mes coups de coeur.
  • Contact

Recherche