Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 novembre 2012 1 19 /11 /novembre /2012 08:32

108_0518.JPG

La Fête du livre est à présent derrière nous et le bilan est assez positif. Après un vendredi maussade, les deux journées suivantes ont connu une belle affluence et j’ai pas mal signé. Ce qui est très agréable, c’est que, à une exception près, ceux qui m’ont acheté un livre étaient de nouveaux lecteurs. Mon lectorat s’est donc élargi. Certes, le but d’une telle manifestation est d’abord de fidéliser un lectorat qui revient à chaque fois acheter le dernier ouvrage paru mais il est aussi de l’élargir en attirant à soi de nouveaux lecteurs. S’agissant du premier objectif, il ne pourra être opérationnel que l’an prochain puisque c’était ma première participation. Quant au second, il est parfaitement atteint. J’espère avoir des retours sur ma messagerie ou par courrier. Les échanges ont été intéressants et chacun, même ceux qui n’ont fait que consulter le texte de la quatrième de couverture, se sont accordés pour reconnaître que 24 était très alléchant. J’ai même eu des compliments de la part de ceux qui l’ont feuilleté, s’agissant de la qualité de l’écriture. Une lectrice qui me l’avait acheté vendredi et qui en avait déjà lu trois chapitres est revenue le dimanche pour me dire tout le bien qu’elle en pensait.

Parallèlement, ce salon a été l’occasion de belles rencontres avec des personnalités connues : Karine GIEBEL, prix Cognac 2012 ou encore Georges FENECH qui venait signer son dernier livre. Des personnages curieux aussi comme Cédric VILLANI, avec sa lavallière et son allure démodée de jeune premier romantique, qui signait son roman « Théorème vivant ». Michel PICOULY aussi devant qui le public faisait la queue. Ou encore Joël DICKER, le lauréat du Goncourt 2012 des lycéens.

En conclusion, une belle manifestation, bien organisée et bien fréquentée, à laquelle j’aurai plaisir à participer à nouveau en novembre 2013, avec, je l’espère, un nouveau et peut-être même deux nouveaux polars.

108_0516.JPG

Partager cet article
Repost0
14 novembre 2012 3 14 /11 /novembre /2012 15:46

24Couverture du Christ jaune (3)Ce week-end  se tient le Salon du livre de Toulon. J'y dédicacerai mes trois polars, le vendredi 16 et le dimanche 18, de 13 h à 19 h, sur le stand de la librairie LO PAIS.108 0025

Partager cet article
Repost0
6 mai 2012 7 06 /05 /mai /2012 10:35
Séances de dédicaces à la librairie Lenoir, à Sedan. Un succès ! De nombreux amis, lecteurs fidèles, mais aussi de nouveaux visages qui ont élargi le cercle de mes lecteurs. 24 s'est taillé la part belle, avec une mention spéciale pour la couverture, mais également Le Secret des Toscans et Le Christ jaune. Rendez-vous au printemps prochain, avec Portrait-robot dans lequel les Ardennes tiennent une place importante. Je ferai le lien avec l'article de l'Union-L'Ardennais dès qu'il sera paru.
· · Partager
Partager cet article
Repost0
28 avril 2012 6 28 /04 /avril /2012 13:49

J'ai assuré une séance de dédicaces ce matin à Draguignan, à la librairie Lo Païs. Ce fut un moment sympathique avec de nombreux passages et des signatures. J'ai découvert un public nouveau, qui ne venait pas nécessairement pour mon livre et qui, le voyant et lisant le texte de la 4ème de couverture, ont éprouvé le besoin de l'acheter. Mon lectorat s'étend donc. Ce fut une excellente occasion de parler de littérarure policière avec des gens que je ne connaissais pas mais avec qui les échanges furent très agréables. Certains sont repartis avec deux exemplaires, souhaitant en offrir un, qui à un membre de sa famille, qui à un ami. Bref, une matinée très bénéfique à tous points de vue.108_0212.JPG

Partager cet article
Repost0
23 avril 2012 1 23 /04 /avril /2012 16:14
Nouvelle enquête de l'inspecteur Lecocq

Publié le samedi 21 avril 2012 à 11H00 - Vu 104 fois


12
« 24 » déroule son intrigue dans le Paris du XVIe siècle, de la cour des Miracles à celle de Charles IX.

« 24 » déroule son intrigue dans le Paris du XVIe siècle, de la cour des Miracles à celle de Charles IX.


Révélé comme écrivain avec Le secret des Toscans Jean-Michel Lecocq ancien IDEN de Sedan publie un 3e polar palpitant et richement documenté.

DU noir, celui des tableaux de classe, le goût de l'histoire et de la belle écriture. Pas de doute, Jean-Michel Lecocq connaît ses fondamentaux. Inspecteur de l'Éducation nationale (IDEN) à Sedan dans les années 90, avant d'être nommé dans le golfe de Saint-Tropez, il livre son troisième roman, 24, un thriller paru chez L'Harmattan (*) qui passe au scalpel la société du XVIe siècle bouleversée par la pensée Réformée.
Révélé en 2009 comme écrivain par Le Secret des Toscans qui se déroulait à l'ombre du château fort de Sedan, puis avec Le Christ jaune (paru en novembre dernier), une enquête dans le monde actuel des galeristes et des musées, l'ex-enseignant natif de Bogny-sur-Meuse, renoue avec son engouement pour les mystères de l'histoire qui, dit-il, lui vient de son épouse, Joëlle.
« J'affectionne plus particulièrement le XVIe siècle car c'est une période riche et paradoxale qui, en même temps qu'elle a généré les pires excès, a vu l'Europe basculer dans la modernité. Par ses outrances et ses extravagances, c'est une période très propice à la création de personnages complexes et à la description de scènes hautes en couleur. »
Bien que l'intrigue soit une pure fiction, de nombreux personnages et événements ont réellement existé.
Un souci de vraisemblance dont il expose les ficelles dans son blog (www.mafabriquedepolars.com).
« Ce texte m'a demandé un surcroît de recherche documentaire par rapport à mes précédents romans, au plan historique avec les rouages du pouvoir en 1572 et le déroulement de la Saint-Barthélemy, musical, sociologique pour évoquer l'organisation de l'Eglise à Paris, sa rivalité avec l'autorité civile, l'organisation et le fonctionnement de la Cour des Miracles, et géographique pour respecter la topologie de la capitale. »

Les Ardennes, encore

À ses yeux, inscrire une fiction dans le passé accroît la dimension pittoresque des descriptions et des portraits en même temps que la distance historique renforce le mystère. « Elle donne davantage de liberté » mais impose aussi plus de rigueur. « C'est en quelque sorte un exercice de style très contraignant mais très formateur ».
En retraite depuis juin 2010, Jean-Michel Lecocq est déjà en train d'écrire son sixième roman. « Deux seulement sont des polars historiques » confie-t-il, ajoutant que ses auteurs de prédilection sont d'ailleurs souvent du XIXe ou des contemporains. Dans le 4e, Jean-Michel Lecocq renoue avec ses chères Ardennes.
Le cinquième se déroule en partie dans les Cévennes et le dernier en cours d'écriture, se situe près de chez lui, dans le golfe de Saint-Tropez.
Des Cévennes au Var, ce sont les mêmes policiers qui doivent démêler l'écheveau. Le début d'une série ? « Il est trop tôt pour se prononcer » confesse l'auteur, « sans doute y aura-t-il d'autres romans dont ils seront absents. »
Certitude en revanche, le cercle de ses lecteurs s'élargit. Ceux qui habitent Sedan et les Ardennes ne manqueront sans doute pas de venir saluer l'inspecteur Lecocq lors de ses deux séances de dédicaces à la librairie Lenoir, rue Carnot, vendredi 4 mai (de 16 à 18 heures) et samedi 5 mai (de 10 à 12 heures).

Dominique BERTHÉAS
* « 24 », 204 pages, 21 euros. Ses deux premiers romans Le Secret des Toscans et Le Christ jaune sont parus chez le même éditeur.

Partager cet article
Repost0
29 février 2012 3 29 /02 /février /2012 14:53
Dédicace samedi chez Lenoir Jean-Michel Lecocq d'un polar à l'autre

Publié le mardi 04 octobre 2011 à 10H00 - Vu 54 fois


« Le Christ jaune », un roman de l'ancien Iden de Sedan, aussi captivant que « Le secret des Toscans ».

« Le Christ jaune », un roman de l'ancien Iden de Sedan, aussi captivant que « Le secret des Toscans ».


 

Ancien inspecteur de l'Éducation nationale de Sedan, Jean-Michel Lecocq dédicacera ce samedi 8 octobre de 10 heures à 12 heures, à la libraire Lenoir, ses deux derniers romans Le secret des Toscans, paru en 2009, et Le Christ jaune, publié en novembre 2010.
Nommé depuis quelques années sur la circonscription de Saint-Tropez, Jean-Michel Lecocq s'est converti avec bonheur à l'écriture romanesque.
Son premier roman, une intrigue historico-policière captivante se déroulant entre le XVIe et le XXIe siècle, prenait pour cadre le château fort de Sedan. Qualifié de « pure merveille » sur le site « BibliObs » du Nouvel Observateur ce polar historique embarque le lecteur par l'intrigue, ténébreuse à souhait, mais aussi par l'histoire de la principauté, richement documentée. S'ajoutent à cela, des personnages attachants, un style brillant et fluide et une construction en puzzle qui corse l'intérêt du lecteur.
Autant de qualités que l'on retrouve dans le deuxième roman de Jean-Michel Lecqocq, Le Christ Jaune, qui se déroule en partie dans le Golfe de Saint-Tropez et dans le milieu des galeristes et conservateurs.
A la demande d'un mystérieux commanditaire, François Lemel, dandy dilettante qui gère avec son épouse une galerie d'art moderne en perte de vitesse se voit chargé de retrouver une série de toiles totalement inconnues. En acceptant cet étrange contrat, le galeriste se trouve très vite engagé dans un engrenage infernal. Et le lecteur aussi, pour son plus grand plaisir !

Partager cet article
Repost0
20 février 2012 1 20 /02 /février /2012 08:30

Avec la sortie de "24" au début du mois de mars, j'ai commencé à planifier quelques évènements dont voici la liste :

 

   . le samedi 21 avril 2012, à partir de 19 heures, à la librairie Lire entre les Vignes, à Sainte-Maxime : rencontre avec des lecteurs : présentation du livre, échanges avec les personnes présentes et séance de dédicaces ;

 

   . le samedi 28 avril 2012, de 10 heures à 12 heures, à la librairie Lo Païs de Draguignan : séance de dédicaces autour de mon troisième roman "24" ;

 

   . le vendredi 4 mai, de 16 h à 18 h, et le samedi 5 mai 2012, de 10 h à 12 h, à la librairie Lenoir, à Sedan : séances de dédicaces autour de mon troisième roman "24".

 

"24" est un polar historique dont l'intrigue se situe en 1572. Je consacrerai un article à ce roman, au moment de sa sortie, d'ici trois semaines environ.

 

A bientôt.

Partager cet article
Repost0

Issn 2267-0947

  • : Le blog de ma fabrique de polars
  • : J'écris et je publie des polars, ou des thrillers, selon les préférences. Ce blog est destiné à les présenter, à évoquer mon activité d'écriture et à publier mes coups de coeur.
  • Contact

Recherche