Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 février 2018 5 16 /02 /février /2018 16:41

Connaissez-vous Borg et Slavko ? J’espère pour vous que non et que vous ne le ou les croiserez jamais car vous pourriez vivre un véritable cauchemar. C’est ce qu’ont subi quatre personnages que le hasard a mis en présence d'un seul monstre ? De deux monstres ? au mauvais endroit et au mauvais moment : Jean, le tueur à gages, Christine, la prostituée occasionnelle,  Robert Chevallier, la cible de Jean, et sa fille Alice.  Ils vont subir la plus terrible des épreuves entre des mains perverses et cruelles prêtes à tout pour un projet sur lequel il convient de ne pas lever le voile, sauf à supprimer tout le sel de l’histoire et son dénouement assez surprenant à plusieurs égards.

Dans un style nerveux mais néanmoins élégant qui sied parfaitement à ce genre d’histoire, Christophe Dubourg déroule une intrigue des plus corsées, sans temps morts et où chaque page distille l’angoisse. J’ai retrouvé dans ce thriller un peu de l’atmosphère d’Alex de Pierre Lemaître et de certains thrillers de Karine Giebel. Pour reprendre une expression en vogue mais très parlante, c’est un véritable page turner qui conduit le lecteur dans le tréfonds de l’âme humaine dans ce qu’elle peut avoir de plus horrible. Et le pire, c’est que, tout au long du roman, on ne peut croire à cette horreur qui, pourtant, à la fin, révèle une réalité qui existe.

Pour un premier roman, c’est un coup de maître. Bravo à Christophe Dubourg qui devrait entrer dans les auteurs de thrillers en vue. Je le recommande vivement.

Les loups et l’agneau, de Christophe Dubourg, éditions Ravet-Anceau, août 2017, 210 pages, 14 €.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Issn 2267-0947

  • : Le blog de ma fabrique de polars
  • : J'écris et je publie des polars, ou des thrillers, selon les préférences. Ce blog est destiné à les présenter, à évoquer mon activité d'écriture et à publier mes coups de coeur.
  • Contact

Recherche